Nice-Cannes 2014 – L’aventure du Marathon en Joëlette

17 novembre 2014

“Marée jaune sur le marathon…“ a-t-on pu lire à propos des maillots jaunes des participants qui couraient pour l’association “Everest en Sable”… “Raz-de-marée bleu…” aurait-on pu commenter au sujet des nombreux maillots bleus engagés pour l’association “Trail pour Tous”… Et les maillots oranges ? Ceux de l’association “Osons la Différence”.

Le Marathon Nice-Cannes, version course solidaire…

etoile 15 La course solidaire

Avec un bel engagement, celui de permettre à des personnes en situation de handicap de vivre l’aventure du marathon en joëlette, un engin à une roue équipé d’un siège et conçu pour être tracté par deux coureurs (un par brancard), poussé par un troisième et, si nécessaire (en côtes ou sur sentiers), tracté par un coureur de chaque côté de la joëlette.

Ces personnes, en majorité des jeunes, ont pu ainsi découvrir l’ambiance, les plaisirs, les émotions d’une grande course, ce que leur situation ne leur aurait jamais permis sans l’engagement des équipes constituées autour d’elles.

Avec leur joëlette, ils (elles) étaient engagé(e)s en relais à deux, quatre ou six ou même en individuel, les coureurs se relayant selon les besoins pour les emmener vers la ligne d’arrivée des 42,195 km du parcours. En tout, une dizaine de joelettes engagées pour le marathon

etoile 15 “TRAIL POUR TOUS” (Antoine Carlotti) : trois joelettes, arrivées respectivement en 4h10 (marathon), 4h26 (relais à deux) et 4h35 (relais à quatre). 56 coureurs, dont Tonio, se sont relayés pour emmener ainsi Denis, Rachel, Françoise, Virginie, Olivier, Audrey et Sabine sur tout ou partie du parcours du marathon.

etoile 15 “OSONS LA DIFFERENCE” : une joëlette “courant” en relais sur deux semi et arrivée en 4h30 environ. Une vingtaine de coureurs, dont Gisèle Hamm et d’autres amis spiridoniens (…).

Quelques impressions et commentaires de coureurs et de participants en joelettes…tous heureux ! A lire sur aspttnice.skyrock.com

Source de l’article : aspttnice.skyrock.com – Rédacteur Pierre Planas.